Vous adorez faire du jardinage depuis votre enfance. Cependant, compte tenu des exigences de votre activité professionnelle, vous avez abandonné le jardinage ordinaire fait au sol. Aujourd’hui, pour y remédier, vous avez la possibilité d’adopter une jardinière en bois pour cultiver toutes les espèces que vous désirez sans aucun regret si vous faites le bon choix. Découvrez ici tout ce que vous pouvez savoir sur les jardinières en bois.

Que retenir sur la définition d’une jardinière ?

La jardinière en bois est un contenant dans lequel vous pouvez cultiver plusieurs espèces végétales. La plupart du temps, elle est construite dans des formes variées (rectangulaire, carrée, cylindrique, etc.). Généralement, quelles que soient ses mesures, vous pouvez y planter :

  • Des plantes aromatiques ;
  • Des légumes ;
  • Des arbustes ;
  • Des cactées ;
  • Des plantes à feuilles décoratives ;
  • De petites plantes vivaces en isolé ou en composition ;
  • Des plantes rampantes si la jardinière possède un treillis.
  • Etc.

Par ailleurs, vous pouvez encore utiliser une jardinière en bois comme cache-pot.

Les caractéristiques d’une jardinière

La jardinière en bois présente plusieurs caractéristiques. En effet, la jardinière est très pratique, car elle peut être utilisée à l’intérieur comme à l’extérieur des maisons. La diversité des hauteurs et des formes que les concepteurs proposent lui offre la possibilité de rendre toute votre espèce plus végétalisée. De même, la jardinière en bois peut s’adapter à toutes les espèces végétales. Ainsi, on peut affirmer qu’elle est très polyvalente. Ensuite, elle offre un aspect décoratif très sublime, peu importe l’endroit où elle se trouve. En réalité, le bois étant un matériau très décoratif, lorsqu’on le travaille et qu’on y applique des colorants, il devient très esthétique.

En outre, la jardinière en bois peut être installée sur une table, sur un muret, posée au sol ou même sur un support telle qu’une colonne. Vous pouvez également, la suspendre à un système en métal idéalement conçu pour accueillir une jardinière.

Jardinière en bois et usage

La jardinière a la capacité d’accueillir tous les types de végétaux. Ainsi, si vous avez décidé de l’utiliser à l’intérieur de la maison, vous pouvez y planter les espèces telles que : les plantes fleuries, les plantes vertes et les plantes dépolluantes pour la maison. Vous pouvez la poser sur un mobilier, dans la salle de bain, dans un endroit à la cuisine, la suspendre à la rambarde de la mezzanine, etc. Par ailleurs, vous avez la possibilité de créer un potager d’intérieur avec votre jardinière en bois.

Cependant, si vous avez pris la résolution de l’utiliser à l’extérieur de votre maison alors, elle donnera de la valeur à votre terrasse, une façade, un muret, le bord d’un escalier, etc.

Quels sont les critères qui participent aux choix d’une jardinière en bois ?

Il existe une multiplicité de jardinière en bois sur le marché qui répond à différents besoins. Ainsi, si vous avez décidé d’acquérir une, vous devez prendre en considération les critères suivants afin de faire un choix convenable. Parmi ces caractéristiques, on retrouve le réservoir, les dimensions, la forme, la couleur, le poids, la roulette, etc.
  • Le réservoir
Le choix d’une jardinière en bois à réservoir se fait en fonction de la quantité d’eau dont vos plantes ont besoin.
  • Les dimensions
Si vous désirez cultiver plusieurs plantes sur votre jardinière en bois, il est indispensable que vous choisissiez une jardinière avec de grandes dimensions afin de réserver un espace convenable entre les différentes plantes.
  • La forme
Les jardinières rectangulaires sont plus indiquées aux végétaux de minuscule taille. Celles qui ont une forme carrée mettent plus en valeur un mélange de plantes tombantes et les végétaux de grandes tailles. Cependant, les jardinières en forme de cylindre sont plus adaptées à la culture des arbustes.
  • La couleur
L’aspect esthétique est aussi un paramètre très important que vous ne devez pas négliger au moment d’effectuer le choix de votre jardinière. En effet, une jardinière pour intérieur comme pour extérieur doit être choix avec le style de décoration de l’endroit où vous avez prévu l’installer.
  • Le poids
Le poids d’une jardinière en bois varie en fonction de la qualité du bois et surtout des dimensions utilisés pour sa mise en place. Cependant, si vous devez placer votre jardinière dans un milieu où elle sera exposée au vent alors, il est préférable que vous optiez pour une jardinière très lourde. De même, une telle jardinière vous conviendra si vous devez y planter une plante dont la taille dépasse les 80 m ou un arbuste.
  • La roulette
Elle est un outil important qui facilite le déplacement de la jardinière.

Toutefois, si vous n’arrivez pas à faire le choix, alors vous pouvez vous adresser à un professionnel du jardinage pour qu’il mette son expérience à votre service afin de vous aider à faire un choix qui répondra à vos besoins.

L’achat et le prix d’une jardinière en bois

Il est important de savoir que le prix d’une jardinière varie en fonction de plusieurs facteurs. Parmi ces facteurs, on retrouve la qualité du bois, sa taille, la marque, la sophistication, etc. De plus, vous avez la possibilité d’acheter votre jardinière en bois en jardinerie, chez les discounteurs, dans certains magasins, après d’une entreprise qualifiée dans l’aménagement extérieur, et autres. Par ailleurs, l’internet également demeure un moyen plus rapide et plus facile de choisir une jardinière en bois dans un laps de temps tout en observant les modèles disponibles sur les sites.

Les avantages d’une jardinière en bois

Les avantages d’une jardinière en bois sont diversifiés. En effet, lorsque vous optez pour la culture des plantes dans une jardinière, vous êtes sûr de pouvoir y mettre un terreau qui possède toutes les substances nutritives indispensables à la bonne évolution de vos plantes. Ainsi, avec un petit contenant vous pouvez avoir une production excellente de fruits, de légumes, etc.

De plus, avec une jardinière en bois d’une bonne taille, vous avez fini avec les maux de dos, et de genoux après l’entretien des plantes. Cela vous permettra également de ne pas compacter le sol d’une part. D’autre part, vous éviterez de piétiner les plantes et leurs racines.

En outre, avec les jardinières en bois, chaque membre de votre famille peut avoir son espace de culture avec ses propres plantes. C’est un bon moyen pour initier vos enfants au jardinage.

Le côté esthétique d’une jardinière est inévitablement un avantage incontestable. Toutefois, une jardinière en bois est également très économique pour la simple raison que vous pouvez en fabriquer vous-même avec des outils basiques. Il suffit que vous ayez quelques planches, des pointes, un support important et un marteau, et le tout est joué.

Quelles sont les étapes de la conception d’une jardinière en bois

La construction d’une jardinière en bois est tout simplement comme un jeu d’enfant si vous maîtrisez déjà la manipulation d’une scie sauteuse. Cette dernière vous aidera à couper les planches avec de bonnes dimensions. Cependant, vous devez faire attention au choix du bois. Ce dernier doit être de bonne qualité afin qu’il résiste aux intempéries. Les étapes que vous devez strictement respectée au cours des travaux sont :

  • Le choix du bois ;
  • La préparation des planches ;
  • Le découpage des tasseaux ;
  • La formation du fond de la jardinière ;
  • La formation des côtés ;
  • L’assemblage de la jardinière ;
  • La finalisation de la jardinière.

 

Conseils

Pour le choix du bois, il est préférable que vous choisissiez des bois naturellement imputrescibles, des bois autoclaves. Le chêne ou le mélèze sont des bois très résistants sur lesquels vous devez faire des traitements supplémentaires. Cependant, dans le cas où vous ne disposeriez pas de bois autoclave ou imputrescible, vous devez juste traiter les bois que vous avez contre les insectes, les champions et le mauvais temps.

De plus, les tasseaux permettent de renforcer la jardinière. Ainsi, pour soulever votre jardinière 3 tasseaux sont suffisants, 2 pour les côtés du fond et pour les coins 4 sont recommandés.

Ensuite, afin que les vis n’apparaissent pas, vous pouvez utiliser la pâte à bois de même teinte pour reboucher les trous.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de clouer des planches le long du cadre de votre jardinière afin de lui donner une finition plus excellente.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here