Il ne suffit pas de créer un jardin pour s’assurer un espace végétal agréable et productif. Au-delà de ce geste louable, il est important de mettre en place une stratégie efficace d’entretien pour obtenir les meilleurs résultats. Juste à la fin de l’été par exemple, il est temps de préparer son jardin pour la saison hivernale. Pour ce faire, l’automne joue un grand rôle. Il s’agit en effet du moment idéal pour remettre de l’ordre dans votre espace vert afin de garantir une bonne croissance des plantes au printemps.

Pour certaines personnes, l’entretien du jardin est un travail souvent négligé. Elles croient en effet qu’il n’est pas nécessaire d’entretenir un espace vert pour en pouvoir profiter de ces avantages. D’autres pensent qu’il s’agit d’une tâche trop exigeante et uniquement réservée aux professionnels du domaine. Il existe pourtant des astuces permettant d’entretenir facilement son jardin pour en tirer le meilleur. C’est ce que nous partageons avec vous dans cet article.

Débarrassez votre jardin des feuilles mortes

L’automne se caractérise généralement par ses feuillages flamboyants et ses belles journées. C’est le moment idéal pour mettre de l’ordre dans votre jardin en procédant régulièrement au ramassage des feuilles mortes. Tout comme l’élagage, cet entretien n’est pas obligatoire. Cependant, il est fortement conseillé pour éviter la décomposition des feuilles, qui risque de créer un environnement favorable aux maladies.

Contrairement aux idées reçues, laisser des feuilles mortes trainer peut détériorer votre gazon pendant l’hiver. Il apparaitra alors de grosses taches jaunes sur votre pelouse, ce qui réduit considérablement son esthétique. En outre, les feuilles mortes peuvent étouffer les plantes du jardin. En général, le manque d’oxygène et de lumière empêche le développement du gazon.

S’il est vrai que le vent chasse naturellement les feuilles, il faut pourtant dire que le tapis de feuilles mortes qui se forme est de taille. N’attendez donc pas trop longtemps pour faire place nette dans votre espace vert. Vous évitez ainsi la croissance des insectes nuisibles qui risquent de détruire toutes vos plantes à la longue.

Pour ramasser les feuilles mortes de votre jardin, vous pouvez utiliser la technique du râteau à feuilles qui garantit un bon résultat. Selon vos besoins, vous pouvez également vous munir d’une souffleuse qui vous permettra de bien regrouper les feuilles mortes. Au lieu de les jeter après le ramassage, vous pouvez les utiliser comme paillage épais à placer au pied des massifs afin de protéger vos plantes du froid en hiver. Une source abondante de matière organique, les feuilles mortes peuvent être intégrées au compost pour assurer la croissance des plantes.

Donnez une nouvelle taille à vos haies et bichonnez votre gazon

L’automne, c’est également la période idéale pour tailler les arbustes. Il suffit d’avoir les bons équipements et d’adopter les bons gestes pour obtenir des résultats satisfaisants. En taillant souvent vos haies avec un bon taille haie, vous les empêchez de stocker de l’humidité et de se mettre à pourrir. Précisons cependant qu’il faut faire preuve de vigilance pour réaliser un travail précis afin d’éviter les trous dans son jardin.

Quand vous remarquez que les feuilles des plantes de votre jardin commencent par jaunir, sachez qu’il est temps d’agir. S’il est parfois nécessaire d’alléger les feuilles et les branches périphériques d’une plante, il faut rester dans les normes. Pour croitre, les arbustes n’ont pas besoin d’être taillés. Mais, lorsqu’il y a lieu de le faire, il faut d’abord se demander ce que la taille va vous apporter.

Si vous souhaitez profiter d’un beau gazon en hiver, c’est déjà en automne qu’il faut prendre les mesures qui s’imposent. Dans un premier temps, vous devez trouver un moyen de débarrasser votre espace vert de toutes les feuilles mortes. Elles maintiennent généralement une grande quantité d’humidité, ce qui représente un danger pour l’uniformité de la couleur de votre jardin.

L’autre chose à faire, c’est de réaliser une dernière tonte vers le début du mois de novembre. Lorsqu’elle est dans les normes, cette tonte permettra à votre gazon de capter plus facilement la lumière du jour pour se développer. Dans la mesure du possible, augmentez la hauteur de la tonte pour favoriser la biodiversité de votre jardin. Certes, la repousse sera longue, mais elle permettra d’espacer les tontes pendant les périodes les plus chaudes de l’année.

Anticipez la trêve hivernale pour vos plantes

Avant l’arrivée de l’hiver, pensez à protéger vos plantes du froid. Pour les massifs fragiles, il est conseillé de les envelopper dans un voile d’hivernage. Pensez également à protéger le sol à l’aide d’une butte de terre légère ou d’un paillis épais.

En ce qui concerne les plantes en pots, essayez de les déplacer près de la façade et mettez les plus fragiles à l’abri dans une pièce fraîche ou dans une véranda.

Si vous possédez un potager, pensez à le pailler sur un minimum de 10 cm d’épaisseur. Assurez-vous également d’enlever les bulbes d’été que vous allez garder dans un endroit aéré.

Quant aux agrumes, il est important de leur accorder une attention particulière à la fin de la saison estivale. Pour ce faire, vous devez les nourrir avec un aliment végétal prévu à cet effet. Dans le commerce, vous trouverez facilement des aliments contenant toute la gamme d’oligo-éléments nécessaire à la bonne croissance de vos agrumes. Avant et après ce travail, vous devez bien arroser vos plantes en répandant de l’engrais autour de la zone située sous les branches extérieures (zone d’égouttage). À noter qu’il faut également vérifier la présence d’insectes nuisibles autour des plantes. Au besoin, vous pouvez traiter les cochenilles et les pucerons en utilisant une huile horticole.

Stockez les dernières récoltes et semez les produits printaniers

De façon générale, l’automne est une saison généreuse. Pendant cette saison, vous pouvez cueillir des fruits que vous allez conserver pendant longtemps. Il suffit de les placer dans un endroit propice et le tour est joué. Par exemple, les courges peuvent être conservées pendant plusieurs mois si elles ont été préalablement bien séchées au soleil.

Pour vous régaler des petits plaisirs du potager au printemps, profitez de l’automne pour les semer. Selon vos envies, vous pouvez mettre en terre des épinards, fèves et petits pois en octobre, lorsque la chaleur du sol est encore à son meilleur niveau.

Pour une bonne croissance de vos plantations, assurez-vous de mettre en place une stratégie efficace pour accueillir les insectes auxiliaires utiles au jardin. Il s’agit en effet d’insectes et animaux connus pour leur capacité à offrir une protection maximale au jardin et à favoriser la croissance des plantes, tout en limitant les traitements.

Pour une explosion de couleurs dans votre jardin au printemps, veillez à :

  • placer des hôtels à insectes auxiliaires ;
  • créer des tas de bois pour les hérissons ;
  • installer un plantoir ;
  • nettoyer vos nichoirs ;
  • mettre en place des mangeoires à remplir au temps de grand froid ;
  • etc.

Plantez de nouveaux arbres

Si vous souhaitez planter de nouveaux arbres dans votre jardin, l’automne est le meilleur moment pour le faire. C’est justement ce que traduit ce dicton célèbre : « À la sainte Catherine, tout prend racine ». En général, tous les arbres fruitiers plantés vers la fin du mois de novembre grandissent rapidement.

Cependant, il faut respecter les distances pour permettre aux plantes d’atteindre facilement leur taille adulte. À noter qu’il est également important de bien préparer le sol pour obtenir les meilleurs résultats. Pour ce faire, vous pouvez ajouter du gypse au sol argileux afin d’améliorer sa structure. Peu importe le type de sol en face, l’ajout d’une matière organique permet de nourrir les micro-organismes du sol et de faire prospérer les plantes.

Certaines plantes vivaces à fleurs et quelques graminées sont particulièrement appréciées pour leurs belles têtes de graines. C’est le cas par exemple du sedum. Bien entretenues, ces plantes ajouteront de l’intérêt à votre jardin pendant l’hiver.

Maintenant que vous savez comment entretenir votre espace vert en automne, il vous revient de prendre les mesures nécessaires pour en profiter au maximum.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here