Entre poulaillers en bois et en plastique, beaucoup de questions se posent par rapport au choix. En réalité, il n’est pas facile d’opter pour l’un ou l’autre. Ils sont tous les deux avantageux tout en ayant aussi des points faibles. Toutefois, en analysant bien les pour et les contres, vous pouvez faire un choix plus judicieux.

Le poulailler en plastique, un choix moderne

Aujourd’hui, il est possible d’offrir à vos poules des poulaillers fabriqués en plastique. Voici les avantages et inconvénients de ces types de cages.

Ses points forts

Les points forts des cages pour gallinacés en plastique sont nombreux. D’abord, relevons que ces enclos sont solides et résistent bien face aux intempéries. Ce qui fait donc qu’ils durent dans le temps. Il est aussi pratiquement impossible aux prédateurs de pouvoir s’introduire dans ces types de poulaillers. En effet, ils disposent d’un bon système de fermeture. L’autre avantage d’une cage en plastique, c’est la bonne hygiène assurée aux poules. Non seulement ce poulailler est facile à nettoyer, mais le matériau ne convient pas aux parasites. Enfin, ce type d’enclos offre un meilleur confort, quelle que soit la période de l’année. Découvrez sur ce site, un guide d’achat pour vous aider à connaître les critères de choix d’un enclos et les autres variantes sur le marché.

Ses inconvénients

Malgré ses avantages, le poulailler en plastique n’est pas sans inconvénient. Voici les plus pertinents :

  • Un prix relativement élevé ;
  • Une faible capacité d’accueil ;
  • Très peu de modèles sur le marché ;
  • Moins écologique.

Le poulailler en bois : le classique

Le poulailler en bois est le plus populaire. Il est utilisé depuis de nombreuses années déjà. Cette cage pour volaille quoi que avantageuse présente aussi des inconvénients.

Ses avantages

Le poulailler en bois est le plus disponible et généralement le moins cher du marché. Si vous cherchez des enclos moins chers pour vos gallinacés, rendez-vous ici. Vous pouvez acheter simplement en kit dans un commerce la cage en bois. Si vous êtes bon bricoleur aussi, vous pouvez la concevoir par vous-même. L’autre avantage de ces abris en bois, c’est qu’ils se déclinent en plusieurs modèles à choisir selon le nombre de poules que vous avez. Les styles sur le marché sont aussi variés et vont du rustique au moderne. Un poulailler en bois est surtout un choix écologique et respectueux de la nature, surtout quand il est en bois dur non traité. En outre, il est plus facile d’avoir des enclos fixes ou portables dans ce matériau. Enfin, les abris en bois disposent de fonctionnalités intéressantes qui donnent à vos volailles un certain confort.

Ses points faibles

Parmi ses inconvénients, soulignons que le bois est un matériau qui nécessite de l’entretien, car il est très exposé aux attaques de nuisibles. Bien qu’il existe des produits pour l’entretenir, la plupart de ces derniers peuvent nuire à la santé des volailles. Il n’est donc pas surprenant de savoir que sa durée de vie est courte. Par ailleurs, la majorité d’entre les poulaillers en bois sur le marché sont de piètres qualités. Vous remarquez généralement des assemblages légers et des systèmes de fermeture de qualité basse. Avec ces enclos, les poules sont facilement exposées aux attaques de renard.

Que faut-il retenir finalement ?

Entre poulaillers en bois ou en plastique, le choix est d’abord une question de goût. Certaines personnes voudront avoir du bois dans leur décor. D’autres voudront tout simplement faire plus moderne en optant pour le plastique. Toutefois, question dureté, le plastique emporte souvent sur le bois. Nous n’allons pas parler de choix écoresponsable, car il est difficile de rester totalement écologique avec le bois même. Par ailleurs, sachez que les enclos en bois disposent de plus d’espaces. Un poulailler en plastique ne sera alors pas vraiment idéal pour un élevage industriel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here