Les bienfaits du jardinage sur la santé ne sont plus à prouver. Jardiner est un moyen sûr et efficace pour déstresser et passer du bon temps. Il est néanmoins très important de penser à la préservation de l’environnement. En effet, adopter de mauvaises techniques lors de vos heures de jardinage pourrait être largement préjudiciable pour le sol, les cultures et même votre santé. Découvrez ce qu’est le jardinage écologique, ses avantages et surtout, comment le pratiquer.

Qu’est-ce qu’un jardin écologique ?


Comme son nom l’indique, un jardin écologique est un jardin dont le but est de fonctionner tout en protégeant la biodiversité présente et l’environnement en général. Ce type de jardinage inclut l’utilisation de produits naturels, mais aussi d’outils de jardinage d’un certain type.

Les multiples avantages du jardin écologique

Le jardin écologique ou encore jardin biologique présente de nombreux avantages sur le plan sanitaire, économique et bien évidemment sur le plan écologique. Ce type de jardinage s’illustre en effet par l’absence totale de produits chimiques. Il utilise des éléments et méthodes naturels tels que l’eau de pluie, les déchets recyclés, le marc de café, ou encore la culture de plantes amies. Voici des avantages offerts par le jardinage écologique :

  • Cuisinez des aliments sains et gouteux : pratiquer le jardinage biologique est un moyen sûr d’obtenir des fruits et légumes sains pouvant vous permettre de concocter des aliments que toute la famille adorera ;
  • Faites des économies : le jardinage écologique ne nécessitant point l’utilisation de pesticides ni d’engrais chimiques, l’adoption de cette technique vous permettra de faire des économies sur toute la ligne ;
  • profitez d’une meilleure santé : manger sainement est un moyen efficace de préserver notre santé de différents maux. Cela permet de renforcer notre immunité pour une peau plus belle et une santé de fer ;

 Utilisez moins d’eau et gagnez du temps : opter pour le jardinage écologique c’est réduire la quantité d’eau utile à la pousse des plantes. En effet, les sols naturels ont une meilleure capacité à absorber l’humidité réduisant ainsi la fréquence des arrosages et les quantités d’eau nécessaires.

Maintenant que vous connaissez tous les avantages que peut vous apporter le jardinage écologique, il est temps de découvrir quels types d’outils sont nécessaires à sa réalisation.  

Jardinage écologique : quels sont vos besoins ?


En plus d’exiger l’utilisation de produits et de techniques entièrement biologiques, le jardinage écologique requiert l’utilisation d’outils spécifiques. Ces outils ont été pensés et créés pour respecter les sols et leur biodiversité. Ainsi, vous aurez besoin des outils suivants :

  • La faux : cet outil au nom étrange est utilisé pour faucher. La faux s’utilise en lieu et place des machines motorisées. Elle permet de faucher tout en protégeant le sol ;
  • Le plantoir : cet outil s’utilise pour planter de jeunes pousses. Il est enfoncé dans le sol et permet d’ouvrir les trous nécessaires au repiquage des plans ;
  • La binette : elle permet de travailler la terre afin que celle-ci puisse absorber au mieux l’eau de pluie ;
  • Le croc : il permet de casser les mottes afin de mieux incorporer le compost à la terre ;
  •  Le sarcloir : comme son nom l’indique, cet instrument est utilisé pour se débarrasser des mauvaises herbes ;
  • Le semoir : il est un excellent outil permettant de ne pas gaspiller les semences. Il les dispose en laissant l’espace nécessaire au bon développement des plants ;
  • La serfouette : cet instrument permet de procéder au traçage des sillons avant de semer.

La bio bêche : l’outil par excellence pour un jardinage écologique


La bio bêche encore appelée grelinette est un outil de jardin utilisé pour ameublir la terre en préservant au maximum l’écosystème du sol. En effet, contrairement aux outils classiques, la bio bêche fonctionne sans mélanger les différentes couches de sol. Cela permet d’obtenir une terre aérée et ameublie à souhait. La diversité microbienne et biologique est hautement protégée grâce à cet outil pour une terre parfaitement adaptée au jardinage écologique.

Dans quelles situations utiliser une bio bêche ?

La bio bêche est un outil ultime pour retourner la terre. Elle peut être utilisée avec succès pour effectuer divers travaux. Cet outil réunit en effet plusieurs fonctions. Il peut être utilisé en vue de préparer la terre dans le but de réaliser des plantations, pour incorporer au mieux les matières organiques et procéder à des récoltes rapides et faciles. En dehors de tout cela, servez-vous sans hésiter d’une grelinette si vous désirez arracher les mauvaises herbes ou aérer les gazons.

La bio bêche : une utilisation simple et confortable

Pour commencer, gardez à l’esprit que la bio bêche s’utilise en maintenant le dos droit. Aucun besoin de vous courber, votre dos vous en remerciera. Ensuite, enfoncez les dents de votre grelinette dans le sol et appuyez à l’aide de vos pieds, une fois les dents enfoncées, exécutez un léger mouvement circulaire à l’aide de vos bras et le sol sera prêt et bien travaillé. Pour finir, reculez juste de quelques pas en retirant votre outil et le travail est fait ! Une fois votre terre ameublie à l’aide de la bio bêche, vous pouvez maintenant mettre en œuvre des pratiques biologiques très simples et réputées faciliter la fertilité du sol. Ces méthodes seront le gage de cultures écologiques sans danger pour la santé et de récoltes saines, mais également abondantes. Utilisez donc entre autres les méthodes et matières organiques suivantes : nourrissez votre sol avec des composés organiques tels que le fumier, les engrais verts, et le compost par exemple et couvrez-le avec du paillage de qualité.  

Comment choisir une bio bêche adaptée à votre jardin ?

Il existe plusieurs modèles de bio bêche. Ils sont catégorisés en fonction du nombre de dents qu’ils détiennent. Ainsi, vous pourrez avoir sur le marché des grelinettes possédant à partir de 2 dents. Vous en trouverez de 3, 4, 5 dents et plus. Quel type choisir pour votre jardin ?

Notez que plus elle possède de dents et plus votre bio bêche nécessitera de la force physique et des mouvements conséquents afin de venir à bout de votre terre. Néanmoins, un nombre élevé de dents représente un outil plus large et donc plus à même de travailler de plus larges espaces en une seule fois.

Si vous possédez un potager, les grelinettes à 2 et 3 dents ne sont en aucun cas les outils adaptés. Elles sont en effet peu efficaces pour ce type de terrain, néanmoins vous pourrez les utiliser en toute tranquillité pour vos petits espaces de fleurs en l’occurrence. La bio bêche à quatre dents par contre est la plus utilisée. Elle représente un juste milieu et est adaptée aux terres lourdes. Il faut noter que certains utilisateurs la préfèrent et l’utilisent également avec succès pour les terres légères. Pour des sols souples et légers, adoptez la bio bêche à 5 dents. Elle sera plus facile à manier en effet dans un sol souple plutôt que dans un sol lourd.

Quel budget prévoir pour votre bio bêche ?

Pour l’achat de votre bio bêche, sachez qu’il existe plusieurs qualités et bien sûr plusieurs gammes de prix. En fonction du nombre de dents, il est conseillé de prévoir entre 60 et 110 euros pour une bio bêche à 3 dents. Pour les grelinettes à 4 dents, prévoyez jusqu’à  130 euros et pour celle à 5 dents vous pourrez être emmenés à débourser entre 65 et 95 euros. En fonction de la marque de votre outil et de la robustesse du matériau utilisé pour sa réalisation, vous pourrez dépenser beaucoup plus. Tranquillisez-vous, un bon investissement dans ce type d’outil est parfois fait pour de longues années. Vous n’aurez donc plus à investir dans l’achat d’une bio bêche. La vôtre pourra tenir toute la vie sans aucun problème !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here